EDITO

S’offrir pour le salut des âmes
Homélie du 15 septembre 2019 – 24ème dimanche du Temps Ordinaire
Lc 15, 1-32

De ces trois paraboles de la Miséricorde, la deuxième, la femme aux dix drachmes, la plus courte, est la moins commentée. La première, la brebis perdue, est commune à l’évangile de saint Matthieu,

reprise du livre d’Ezéchiel, transformant un reproche (‘Vous n’avez pas ramené la brebis qui était perdue’ Ez 34, 4) en exemple à suivre. La troisième, le fils prodigue, est un chef d’œuvre. Arrêtons-nous sur cette femme qui, pour une fois, n’est ni une épouse ni une mère, mais une propriétaire, avec une maison, de l’argent et des amies,

bref un sujet de droit, une nouveauté pour l’époque.
Lorsque j’ai besoin d’un regard renouvelé sur des passages d’évangile, je vais lire les visions de Maria Valtorta, une mystique italienne morte en 1961 à 64 ans, connue pour son ouvrage au titre explicite : « L’Evangile tel qu’il m’a été révélé ».

Lire l’homélie du dimanche

Adoration
L’adoration
Située Porte Maillot, au cœur d’un quartier d’affaires majeur, Notre-Dame de Compassion est un lieu chaleureux où l’on peut s’arrêter quelques instants et prier. Visite au Saint Sacrement à la chapelle…
Lire la suite
Approfondissement de sa foi
L’approfondissement de sa foi
A Notre-Dame de Compassion, les questions sur le Christ et l’Eglise sont toujours les bienvenues. Une foi qui ne se poserait pas de questions serait même plutôt suspecte… En amour comme…
Lire la suite
Entraide
L’entraide
Notre paroisse accueille des personnes touchées par l’alcool, sans emploi, sans domicile, quelle que soit la température au balcon. Elle est un lieu d’engagement dans la durée : la prière régulière…
Lire la suite
Menu